Vous consultez :

Titre du chapitre: Page de titre

Pages :

Source :

Lecompte, Stéphanie.
La Chaîne d'or des poètes. Présence de Macrobe dans l'Europe Humaniste.
Genève: Librairie Droz, 2009
9782600011877

Pour citer ce chapitre :

Lecompte, Stéphanie.
Chap. « Page de titre » in La Chaîne d'or des poètes. Présence de Macrobe dans l'Europe Humaniste.
Genève: Librairie Droz, 2009

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

Travaux d'Humanisme et Renaissance
CDIL
Stéphanie Lecompte
La Chaîne d'or des poètes
Présence de Macrobe dans l'Europe Humaniste
LIBRAIRIE DROZ S.A.
11, rue Massot
GENÈVE
2009
Copyright 2009 by Librairie Droz S.A., 11, rue Massot, Genève.
All rights reserved. No part of this book may be reproduced or translated in any form, by print,
photoprint, microfilm, microfiche or any other means without written permission.
Bien que Macrobe essuyât de nombreuses critiques à la Renaissance - considéré comme un compilateur sans originalité - on dénombre une trentaine d’éditions imprimées de ses œuvres entre 1472 et 1597. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : il est présent dans toutes les bibliothèques humanistes et constitue un relais essentiel entre une Antiquité idéalisée et une République des Lettres. Quelques brillants chapitres sur la fable, l’allégorie, le songe, le style virgilien suffiraient à le rendre indispensable, mais c’est dans la transmission et la lecture conjointe de ses deux œuvres majeures, le Commentaire sur le songe de Scipion et les Saturnales, que Macrobe accède au statut d’auteur et d’autorité, principalement pour la réflexion qu’il propose sur Virgile. Macrobe nourrit ainsi une des problématiques majeures de la Renaissance, relative à la question de l’imitation et au statut du poète, conçu tout à la fois comme philosophe et comme théologien.
Like other compilers of Late Antiquity, Macrobius has long been considered a minor author, and this despite the over thirty editions of his works published between 1472 and 1597. He served as an essential link between the idealized Antiquity and the Republic of Letters, where all humanistic libraries possessed his works as a treasure chest of classical culture. His chapters on myth, allegory, dreams, and Virgilian style were essential reading, while his two main works, the Commentary on the Dream of Scipio and the Saturnalia allow an understanding of the significance of Virgil in his thought. These pieces resonate with the greatest problems of the Renaissance, of imitation and the poet’s status as a philosopher and theologian.

Enregistrer la citation

     

Ajouter une note


Signaler une coquille

     

Ajouter une note


Aide

L'enregistrement à été ajouté à votre page de citations

La coquille à bien été signalée à l'éditeur. Merci !

Sélectionnez d'abord le texte érronée
Chapitre suivant
Chapitre précédent
Cet ouvrage n'est pas accessible dans le cadre de votre abonnement.