See operators
    • Frontispice
    • INTRODUCTION ASPECTS DU « LYRISME » CONJUGAL À LA RENAISSANCE
      • LE « LYRISME » DE CIRCONSTANCES DANS LA POÉTIQUE LATINE DE LA RENAISSANCE
      • LE DÉVELOPPEMENT DU LYRISME CONJUGAL À LA RENAISSANCE
      • RENAISSANCE DU GENRE AU QUATTROCENTO
      • LE VOLUME
    • SOURCES ET EXPRESSION DU LYRISME CONJUGAL DANS LES CARMINA DE BALDASSARE CASTIGLIONE
      • LE MOTIF DE L’AMOUR CONJUGAL DANS LA POÉSIE ÉLÉGIAQUE ANTIQUE
        • Omniprésence de la fiction mythologique
        • Les Tristes et les Pontiques d’Ovide, première peinture autobiographique de l’amour conjugal ?
      • LA REVIVISCENCE DU MOTIF DE L’AMOUR CONJUGAL DANS LA POÉSIE LYRIQUE DU QUATTROCENTO
        • La floraison des héroïdes conjugales
        • Le De amore coniugali de Pontano, premier recueil élégiaque consacré à l’épouse aimée
      • L’APPROPRIATION DES MODÈLES DANS LES CARMINA DE CASTIGLIONE
        • Le lyrisme conjugal dans les Carmina : chanter l’absence des époux l’un à l’autre
        • Une héroïde fidèle à l’inventio antique
        • La couleur historique et intime, réappropriation de la topique au profit d’une peinture subjective
    • IMAGES DE L’UNION CONJUGALE DANS L’ŒUVRE POÉTIQUE DE GIOVANNI PONTANO
      • LE DE AMORE CONJUGALI
      • MELISEUS
      • LE DE HORTIS HESPERIDUM
    • FAMILIARI CONSORTIO Lyrisme conjugal, style familier et sacrement de mariage, dans les Epistres morales et familieres de Jean Bouchet (1545)
      • CONVERSATIONS CONJUGALES
      • D’UN BEAU STYLE BAS
        • Revendications du style bas
        • Familiariser le lyrisme, « lyriser » le familier.
        • L’extase d’Adam. Sacrement de mariage, sacre du poète laïc
    • DE LA NYMPHE À LA SAINTE Continuité et discontinuité de la représentation de l’épouse dans l’œuvre du poète Jean Salmon Macrin
      • LA NYMPHE DE L’EPITHALAMIORUM LIBER ET DES CARMINA DE 1530
        • Un parfum d’élégie amoureuse
        • Célébration de l’épouse : la référence aux héroïnes ou aux déesses mythologiques
        • L’inscription du personnage féminin dans une nature sensuelle. Décor et métaphore
      • EMERGENCE DE L’IMAGE DE L’ÉPOUSE CHRÉTIENNE DANS LES HYMNES DE 1537
        • La poésie érotique à distance
        • « A d’autres, le soin de chanter les flambeaux de Cythérée »
        • L’épouse chrétienne
        • De portrait de femme en portrait de famille
        • Lyrisme conjugal et religieux : « in CHRISTO soror o Geloni chara »
        • L’épouse et la Vierge
      • L’AMOUR EN DEUIL, L’AMOUR EN GLOIRE : L’IMAGE D’UNE SAINTE, SES LIMITES ET SES AMBIGUÏTÉS DANS LES NÆNIARUM LIBRI TRES
        • L’image terrestre de l’épouse chrétienne : répétitions et redondances
        • Sur le seuil de la mort. Agonie d’une chrétienne : une scène récurrente
        • De la terre au ciel. Dédoublement de l’image de l’épouse
        • Assomption d’une Sainte : le modèle de la Vierge
        • La force de l’evidentia face à l’insaisissable : la représentation de Gélonis au paradis
        • L’entreprise de glorification déréglée par l’expression des sentiments du poète
        • O Diva, O Dea : si loin, si proche. Sublimation et réunion
      • CONCLUSION
    • LE GENETHLIACUM D’ÉTIENNE DOLET (1539) Entre célébration intime et manifeste collectif
      • DESCRIPTION DU RECUEIL. LES PRINCIPAUX AUTEURS
      • LES MODÈLES DU GENRE, DANS L’ANTIQUITÉ ET À LA RENAISSANCE
        • Le rituel de naissance
        • Les modèles latins : Horace, Tibulle, Virgile, Ovide, Martial, Stace, Censorinus, Ausone
        • La tradition rhétorique : Ménandre de Laodicée et Denys d’Halicarnasse
        • Le genre des Xenia à l’époque humaniste
        • Scaliger : le genethliacon et l’écriture de la silve
        • Importance de l’esthétique de la variété dans le recueil de Dolet
        • Le mélange des styles
      • L’ORIGINALITÉ DE DOLET. LES ENJEUX DU RECUEIL ET SA PARENTÉ AVEC LE GENRE DU « TOMBEAU »
        • L’originalité formelle du recueil
        • L’absence de détails réalistes
        • Le souci de l’avenir et de l’établissement social
        • La vocation poétique de l’enfant
        • Le Genethliacum comme manifeste
    • LE LYRISME CONJUGAL DANS LES POEMATIA DE JULES-CÉSAR SCALIGER
      • LA NUIT DE NOCES
      • L’ÉPOUSE IMPORTUNE
      • L’HÉROÏSME CONJUGAL
      • DES HÉROÏDES AUX HÉROÏNES
      • LA RÉSONANCE AFFECTIVE
    • LA LOUANGE DE L’AMOUR CONJUGAL DANS LES ODES DE JEAN DORAT
      • LES COMPOSITIONS OFFICIELLES
      • IN GELONIN MACRINI
      • LES ODES D’INSPIRATION PERSONNELLE
      • CONCLUSION
    • ALCESTE ET ADMÈTE : AMOUR, AMITIÉ ET DEUILS CONJUGAUX DANS LES TUMULI (POEMATUM LIBRI QUATUOR , 1558) DE JOACHIM DU BELLAY (dans la mouvance de Salmon Macrin, de Pontano et d’Euripide)
    • JEAN-ANTOINE DE BAÏF, POÈTE DU DEUIL CONJUGAL PAR PROCURATION
      • DEUIL PAR PROCURATION ET DOULEURS PARTAGÉES
      • SOUPLESSE DU GENRE FUNÈBRE : LA VARIÉTÉ DES FORMES ET DES SCHÉMAS ÉNONCIATIFS
      • COHÉRENCE TOPIQUE ET FONCTION ÉDIFIANTE DU POÈME
      • ALLÉGORISATION, RÉALISME ET STATUT SOCIAL DU DÉFUNT
      • CORPUS
        • 1) « Roynes en veuvage » (1559-1560) :
        • 2) Autre épitaphe écrite pour une veuve :
        • 3) Trois épitaphes composées pour des veufs :
    • IMITATIO VIRGILIANA ET DEUIL CONJUGAL dans l’Epitaphium Dianae Baldoriae uxoris de Louis Des Masures (1554)
      • « JE COGNEUS DE MACRIN VERS MOY LE CUEUR ENTIER »
      • LA SOURCE ET SA TRADITION
      • IMITATION ET RÉÉCRITURE DE LA SOURCE
      • L’EMPRUNT À L’ÉNÉIDE VIII, 559
      • ACCOMMODATIO  : LE MOTIF DE LA « FROIDEUR » MORTELLE
      • LE BAISER SYMBOLIQUE
      • L’ÉDUCATION DE L’ENFANT
      • CONCLUSION
    • PIERRE DE BRACH ET SES AMOURS D’AYMÉE  : UN AMOUR SANS HISTOIRE ?
      • LE POÈTE EN PATERFAMILIAS
      • LA CONSTITUTION D’UNE HISTOIRE CONJUGALE
      • UNE FICTION À DEUX NIVEAUX
    • LE MARIAGE EMPÊCHÉ D’AUGER GAILLARD
    • ARTÉMISE, VEUVE EXEMPLAIRE À LA RENAISSANCE
      • LE CŒUR ET LE CORPS LA VEUVE PARFAITE
      • DEVENIR ARTÉMISE LA VEUVE PARFAITE
      • DIRE LA VEUVE PARFAITE POUR SE DIRE
    • DEUIL CONJUGAL ET INSPIRATION MÉLANCOLIQUE DANS L’EPICÈDE SUR LA MORT DE GERTRUD, SON ÉPOUSE , PAR JACOBUS MICYLLUS (1548)
      • RÉVISION DE L’ÉLÉGIE CONJUGALE ET DE L’ÉPICÈDE À LA LUMIÈRE DU LUTHÉRANISME.
        • Le genre du paramythétikon
        • Une conception luthérienne du mariage ?
        • Les devoirs de l’épouse
        • La séduction de l’épouse et l’èthos du mari
        • Représentation des joies conjugales
      • AUTOPORTRAIT EN POÈTE MÉLANCOLIQUE
        • Le modèle ovidien
        • Dangers et dynamique de l’inconstance
        • Errance et exil
        • Elan, ambition, inspiration
        • Aspiration à l’immobilité
        • Le poids de la mort
        • La « gravité » rassurante du mariage
        • La tentation de la mélancolie
        • Astrologie et humeur noire
        • Un naturel chagrin
        • L’inutilité des œuvres
        • Micyllus et Cranach l’Ancien : deux génies « graciles »
      • EPICEDION IN OBITUM GETRUDIS UXORIS SUAE
      • EPICÈDE SUR LA MORT DE SA FEMME GERTRUD
      • STRUCTURE DU POÈME
        • Introduction
        • Lamentatio I
        • Laudatio
        • Lamentatio II
        • Consolatio
        • Conclusion
    • UN TRAITÉ PROTESTANT SUR LE MARIAGE Le recueil des Carmina et Epistolae de Coniugio ad D. Davidem Chytraeum (1562)
    • AMOUR CONJUGAL ET PATERNITÉ CHEZ RYCQUIUS, SCHOLIRIUS ET BULTELIUS
      • INTRODUCTION
      • LE « GENETHLIACON » DE RYCQUIUS
      • LA SIXIÈME SATIRE DE SCHOLIRIUS
      • L’ODE À MEIERUS DE BULTELIUS
      • CONCLUSION
    • BIBLIOGRAPHIE
      • TEXTES
    • INDEX GÉNÉRAL DES AUTEURS
    • LISTE DES AUTEURS
    • TABLE DES MATIÈRES

Vous consultez :

Titre du chapitre: Title Page

Pages : pp. 5 - 5

Source :

John Nassichuk et Perrine Galand.
Aspects du lyrisme conjugal à la Renaissance.
Genève: Librairie Droz, 2011
9782600012706

Pour citer ce chapitre :

John Nassichuk et Perrine Galand.
Chap. « Title Page » in Aspects du lyrisme conjugal à la Renaissance.
Genève: Librairie Droz, 2011

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

Travaux d’Humanisme et Renaissance
CDLXXXVI
ASPECTS DU LYRISME CONJUGAL
A LA RENAISSANCE
Textes réunis et présentés
par Perrine Galand
et John Nassichuk
LIBRAIRIE DROZ S.A.
11, rue Massot
GENÈVE
2011
Ouvrage publié avec l’aide
du Centre National du Livre
Copyright 2011 by Librairie Droz S.A., 11, rue Massot, Genève.
Copyright 2015 by Librairie Droz S.A., 11, rue Massot, Genève.
All rights reserved. No part of this book may be reproduced
or translated in any form, by print, photoprint, microfilm, microfiche or any
other means without written permission.

Register citation

     

Add note


Report misprint

     

Add note


The record has been added to your citations page

The misprint has been reported to the publisher. Thank you !

Help