See operators
    • Mentions légales
    • Dédicace
    • REMERCIEMENTS
    • INTRODUCTION
      • PERSPECTIVES DISCIPLINAIRES ET PRÉSUPPOSÉS MÉTHODOLOGIQUES
      • ORIENTATION GÉNÉRIQUE : DU MARCHÉ DES ŒUVRES NARRATIVES EN PROSE VERNACULAIRE À LA GENÈSE DU RÉCIT SENTIMENTAL FRANÇAIS
      • PRÉSENTATION ET USAGES DU CORPUS D’ÉTUDE : CROISEMENT DES PERSPECTIVES ET CONFRONTATION DES DONNÉES
      • DE L’ÉCRITURE ÉDITORIALE À LA GENÈSE DES ANGOISSES DOULOUREUSES
    • Chapitre premier DISCOURS PÉRITEXTUELS ET IMAGE D’ÉDITEUR
      • I. LE PÉRITEXTE, ESPACE DE GENÈSE DE L’ŒUVRE
        • A. La décision de publier
        • B. La fabrication matérielle du livre
        • C. La mise au goût du jour de l’œuvre
        • D. L’élection d’un lectorat
      • II. LE PÉRITEXTE, ESPACE DE SIGNATURE DE L’ŒUVRE
        • A. Pratiques éditoriales et processus d’assignation des œuvres
        • B. Affirmation péritextuelle de l’autorité de l’auteur
        • C. La figure de l’auteur, une construction éditoriale ?
        • D. Du sentiment de dépossession de l’auteur à la condamnation de l’éditeur : règlement de compte ou consensus publicitaire ?
    • chapitre ii POLITIQUES ÉDITORIALES ET STRATÉGIES DE LIBRAIRIE
      • I. L’INSERTION DE L’ŒUVRE DANS UN RÉSEAU DE PRODUCTION ET DE DISTRIBUTION. LES ANGOISSES DOULOUREUSES ET LE CERCLE DE JANOT
        • A. Les acteurs de la publication des Angoisses douloureuses : Janot et ses collaborateurs
        • B. Lieu de naissance des Angoisses douloureuses : le milieu des imprimeurs-libraires du Palais
        • C. Circulation et adaptation des œuvres d’un réseau éditorial à l’autre : la participation lyonnaise à la publication des Angoisses douloureuses
      • II. LA PRODUCTION EN PROSE VERNACULAIRE DU CERCLE DE JANOT, ENTRE RÉÉDITION DES SUCCÈS DE LIBRAIRIE ET POLITIQUE D’INNOVATION
        • A. Réédition des succès de librairie : l’exploitation d’un fonds ancien
        • B. Promotion de la nouveauté : le développement d’un nouveau secteur éditorial
        • C. Innovations formelles et catégorisations génériques : effets de parenté des « nouveaux romans » sur la scène éditoriale parisienne
    • chapitre iii UNITÉS TEXTUELLES ET STRUCTURATION NARRATIVE DES RÉCITS SENTIMENTAUX
      • I. LA STRUCTURATION VISUELLE DU TEXTE EN UNITÉS NARRATIVES, ENTRE HÉRITAGE ET RENOUVELLEMENT
        • A. Mutations formelles et génériques des narrations : une structuration textuelle héritée de la tradition médiévale
        • B. De la composition imprimée à l’interprétation du texte : le paragraphe typographique, une unité sémantique
      • II. DÉFINITIONS SCRIPTO-GRAPHIQUES DE L’UNITÉ TEXTUELLE À LA RENAISSANCE : UN FACTEUR DE STRUCTURATION NARRATIVE
        • A. Circonscription de l’unité textuelle
        • B. Délimitation visuelle des chapitres
      • III. INSERTION DES TITRES DE CHAPITRES ET DISPOSITIF PÉRITEXTUEL
        • A. Titres de chapitres, manchettes et manicules
        • B. Titres de chapitres et tables des matières
        • C. Titres de chapitres et titres de parties
      • IV. L’ÉNONCÉ TITULAIRE ET LA RÉORIENTATION INTERPRÉTATIVE DE L’ŒUVRE
        • A. Le titre de chapitre, un élément péritextuel significatif
        • B. Réorientation interprétative et moralisation du récit
    • chapitre iv LA MISE EN PARAGRAPHES DES ANGOISSES DOULOUREUSES DE 1538 ET « LA NAISSANCE DE LA PROSE LITTÉRAIRE CLASSIQUE »
      • I. L’ABSENCE D’UNE STRUCTURATION EN CHAPITRES AU PROFIT D’UNE DISTRIBUTION DU TEXTE EN PARAGRAPHES
        • A. Un dispositif configurationnel de structuration du récit
        • B. Répartition et usages des signes démarcateurs de paragraphes
        • C. Combinaison des initiales et effets de sens
      • II. LA MISE EN ESPACE DU TEXTE : DE LA DÉLIMITATION DES UNITÉS TEXTUELLES À LA PRÉSENTATION VISUELLE DE LA STRUCTURE NARRATIVE
        • A. La distribution du blanc typographique sur la page encrée
        • B. La place de l’image dans l’espace de la page
      • III. EFFETS DE SENS DE LA MISE EN PARAGRAPHES : DE L’UNITÉ TYPOGRAPHIQUE À L’UNITÉ SÉMANTIQUE
        • A. Longueur des paragraphes et production du sens
        • B. Ponctuation narrative de l’intrigue
        • C. La représentation visuelle de la parole et du dialogue
    • chapitre v LE CHAPITRAGE DES ANGOISSES DOULOUREUSES DE C. 1539
      • I. LA MISE EN CHAPITRES DE DENIS DE HARSY, UNE RÉAPPROPRIATION ÉDITORIALE DE LA MISE EN LIVRE DE DENIS JANOT
        • A. L’apparition d’une distribution en chapitres : l’influence des pratiques éditoriales de Denis de Harsy
        • B. Une singularité de l’édition des Angoisses douloureuses de c. 1539 : l’établissement d’un dispositif de structuration à double niveau
      • II. MISE EN PARAGRAPHES ET MISE EN CHAPITRES : UNE RECONFIGURATION SÉMANTICO-NARRATIVE
        • A. Redistribution des masses textuelles
        • B. Réorganisation interne des chapitres
        • C.Subdivision interne des paragraphes
        • D. Simplification d’ensemble du dispositif typographique
      • III. L’ÉNONCÉ TITULAIRE AU SERVICE D’UNE RÉORIENTATION INTERPRÉTATIVE DE L’ŒUVRE
        • A. Réorganisation du cadre péritextuel de l’ouvrage
        • B. Réorientation de la conduite narrative
        • C. Distorsions narratives et réorientations interprétatives
    • chapitre vi LE CISEAU, L’AIGUILLE ET LE PLOMB, OU LA FABRICATION ÉDITORIALE DU PREMIER RÉCIT SENTIMENTAL FRANÇAIS
      • I. NAISSANCE D’UN LIVRE
        • A. Des diverses situations de communication à la naissance d’un livre
        • B. Un savant jeu d’intertextes éditoriaux, signe de l’actualité de la publication
        • C. Un univers de références habité par les livres
      • II. DES PRATIQUES INTERTEXTUELLES AU CŒUR DE LA GENÈSE DE L’ŒUVRE
        • A. Le choix de la matière première : sélection des ouvrages-sources
        • B. Appropriation du patron : réécriture typographique et citations matérielles
        • C. Découpage des pièces du patchwork : la récolte des citations
        • D. Le tissage des Angoisses douloureuses : intégration et harmonisation des citations
      • III. CONSTRUCTION ET VALORISATION DE LA FIGURE AUCTORIALE AU SERVICE DU SUCCÈS ÉDITORIAL DE L’ŒUVRE
        • A. Identité féminine et stéréotypes sexués
        • B. Autobiographie et polyphonie énonciative
        • C. Ethos de l’auteur et monumentalisation des Œuvres
        • D. Les Angoisses douloureuses d’Hélisenne de Crenne, produit-phare d’un nouveau secteur éditorial ?
    • conclusion L’INTERPRÉTATION DU DISPOSITIF DE SIGNIFICATION DU LIVRE ANCIEN À L’ÉPREUVE DU TEMPS
      • Ecriture éditoriale et herméneutique de l’imprimé
      • DE L’EXPRESSION D’UNE INTENTION ÉDITORIALE À L’INTERPRÉTATION DE L’ŒUVRE LITTÉRAIRE
      • ENTREPRISE ÉDITORIALE ET RECONTEXTUALISATION SOCIO-CULTURELLE
    • BIBLIOGRAPHIE
      • I. SOURCES PRIMAIRES
      • II. ÉTUDES CRITIQUES
    • INDEX
    • TABLE DES ILLUSTRATIONS
    • TABLE DES MATIÈRES

Vous consultez :

Titre du chapitre: Title Page

Pages :

Source :

Réach-Ngô, Anne.
L’Écriture éditoriale à la Renaissance. Genèse et promotion du récit sentimental français (1530-1560).
Genève: Librairie Droz, 2013
9782600016056

Pour citer ce chapitre :

Réach-Ngô, Anne.
Chap. « Title Page » in L’Écriture éditoriale à la Renaissance. Genèse et promotion du récit sentimental français (1530-1560).
Genève: Librairie Droz, 2013

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

Travaux
d’Humanisme et Renaissance
DXVIII
ANNE RÉACH-NGÔ
L’ÉCRITURE ÉDITORIALE
À LA RENAISSANCE
GENÈSE ET PROMOTION
DU RÉCIT SENTIMENTAL FRANÇAIS
(1530-1560)
LIBRAIRIE DROZ S.A.
11, rue Massot
GENÈVE
2013

Register citation

     

Add note


Report misprint

     

Add note


The record has been added to your citations page

The misprint has been reported to the publisher. Thank you !

Help