See operators
    • Mentions légales
    • PRÉFACE
    • INTRODUCTION
      • PHILOSOPHIE, TRADUCTION, HISTOIRE
      • RENAISSANCE, CONTRE-RÉFORME ET SIÈCLE DES LUMIÈRES : TRADITION ET TRADUCTION
    • DU TEXTE À LA PENSÉE
      • LES RÉFLEXIONS HUMANISTES SUR LA TRADUCTION
        • HUMANISME ET TRADUCTION DURANT LA CONTRE-RÉFORME : GIROLAMO CATENA
        • LUTHER ET LA GERMANISATION DE LA BIBLE
        • RONSARD, APOLOGISTE DE LA LIBERTÉ DE TRADUIRE
      • LES TRADUCTIONS HUMANISTES
        • FICIN TRADUCTEUR DE PSELLUS
        • LA BOÉTIE ET MONTAIGNE : LA MESNA GERIE DE XÉNOPHON ET LA « LÉGENDE SOCRATIQUE »
        • MONTAIGNE TRADUCTEUR DE SEBOND
        • JEAN CALVIN ET L’HÉBREU
        • LA VERSION HÉBRAÏQUE ABRÉGÉE DES VOYAGES DE JEAN DE MANDEVILLE RÉALISÉE PAR YOHANAN ALEMANNO
        • LE DE INTERPRETATIONE DE PIERRE-DANIEL HUET : ENTRE TRADITION HUMANISTE ET CRITIQUE SCRIPTURAIRE
      • LA QUESTION DE L’AUTEUR / TRADUCTEUR
        • MARSILE FICIN TRADUCTEUR DE LUI-MÊME LE CAS DE CHRISTIANA RELIGIONE
        • « POLITIQUE » DANS LA TERMINOLOGIE LATINE DE JEAN BODIN, AUTEUR DES SIX LIVRES DE LA RÉPUBLIQUE (1576)
        • « VOCES PROPTER RES, NON RES PROPTER VOCES » CAMPANELLA TRADUCTEUR DE LUI-MÊME
        • THOMAS HOBBES TRADUCTEUR DE LUI-MÊME Les deux versions du Léviathan et les deux procès, du roi et des régicides
    • TRADUIRE LA PHILOSOPHIE
      • LA LANGUE COMME OUTIL PHILOSOPHIQUE
        • NĀṢIR-E KHOSROW TRADUCTEUR DES IKHWĀN AL-ṢAFĀ’ ?
        • COMENIUS ET LE DÉBAT SUR LA LANGUE UNIVERSELLE
        • PHILOSOPHIE, MAGIE DE LA PAROLE, ENCYCLOPÉDIE : LA TIPOCOSMIA D’ALESSANDRO CITOLINI
      • L’ART PHILOSOPHIQUE DE LA TRADUCTION
        • LES TRADUCTIONS DE MACHIAVEL EN ANGLETERRE
        • « ALLER AU FOND DES PENSÉES » GIORDANO BRUNO ET LES TRADUCTIONS
        • L’INSTRUCTION DES PRINCES DANS L’EUROPE DU XVIIE SIÈCLE : LA TRADUCTION ITALIENNE (1677) DES ÉCRITS POUR LE PRINCE DE LA MOTHE LE VAYER
        • SORBIÈRE TRADUCTEUR DE HOBBES : L’IRRUPTION DU POLITIQUE EN TRADUCTION
        • LES PLATONICIENS DE CAMBRIDGE TRADUCTEURS
      • LE CAS DESCARTES
        • LES MOTS ET LES PENSÉES. SUR LA PREMIÈRE TRADUCTION LATINE DU DISCOURS DE LA MÉTHODE
        • DESCARTES : TRADUCTION, VÉRITÉ ET LANGUE UNIVERSELLE
        • DESCARTES ET LA TRADUCTION LATINE DE LA MORALE PAR PROVISION
        • LA PART DE DESCARTES DANS LA TRADUCTION DE SES ŒUVRES : DU DISCOURS DE LA MÉTHODE À LA DISSERTATIO DE METHODO
        • SPINOZA « TRADUCTEUR » DES PRINCIPIA PHILOSOPHIAE CARTESII
      • TRADUCTION ET THÉORIE DU LANGAGE
        • VERBUM SERMO RATIO. LECTURES HÉTÉRODOXES DU LOGOS DE JEAN ENTRE LE XVIIe ET LE XVIIIe SIÈCLE
        • LEIBNIZ ET LA TRADUCTION UNIVERSELLE
        • THÉORIE DU LANGAGE ET PHILOSOPHIE DE LA TRADUCTION CHEZ CHRISTIAN WOLFF
        • TRADUCTION ET THÉORIE DU LANGAGE CHEZ LOCKE
        • LOCKE TRADUCTEUR DE NICOLE : OF THE WEAKNESSE OF MAN
        • LE SECOND DISCOURS : OF THE WEAKENESSE OF THE MAN
        • VICO, TRADUCTEUR DE LE CLERC
    • VERS UNE PHILOSOPHIE DU TRADUIRE : HERMÉNEUTIQUE ET CRITIQUE
      • TRADUCTION ET TRADITION
        • LES EPISTOLÆ PSEUDO-HIPPOCRATIQUES. ENTRE TRADITION, TRADUCTION ET TRANSLATION
        • LUCRÈCE EN ANGLETERRE ÉCHOS ET TRADUCTIONS DU POÈME LUCRÉTIEN AU XVIIE SIÈCLE EN ANGLETERRE
        • L’IMAGE DE L’ISLAM AU XVIIIe SIÈCLE ENTRE ÉRUDITION ET VULGARISATION Notes sur la traduction française du De religione mahommedica d’Adriaan Reeland
      • ANTIQUITÉ, MODERNITÉ, TRADUCTION
        • TERRIBLE MERVEILLE
        • UNE ANTIQUITÉ CONTROVERSÉE ET DIVERSEMENT ADAPTÉE : L’ARS POETICA D’HORACE DANS LES COMMENTAIRES ET LA POÉTIQUE DES XVIe ET XVIIe SIÈCLES
      • VERS LA MODERNITÉ
        • LA QUESTION DE L’ÉQUIVALENCE DANS LA TRADUCTION
        • VINGT ANS APRÈS : ALEXANDER VON HUMBOLDT SE RÉÉCRIT ET SE TRADUIT LUI-MÊME
        • WILHELM VON HUMBOLDT ET LE PARADIGME DE LA TRADUCTION
    • INDEX DES NOMS
    • TABLE DES MATIERES

Vous consultez :

Titre du chapitre: Title Page

Pages :

Source :

Luisa Simonutti et Charles Le Blanc.
Le masque de l’écriture. Philosophie et traduction de la Renaissance aux Lumières.
Genève: Librairie Droz, 2015
9782600016940

Pour citer ce chapitre :

Luisa Simonutti et Charles Le Blanc.
Chap. « Title Page » in Le masque de l’écriture. Philosophie et traduction de la Renaissance aux Lumières.
Genève: Librairie Droz, 2015

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

Travaux
d’Humanisme et Renaissance
DXXXIX
LE MASQUE DE L’ÉCRITURE
Philosophie et traduction
de la Renaissance aux Lumières
Sous la direction de
Charles
Le
BLANC
Université d’Ottawa
et Luisa SIMONUTTI
Istituto per la storia
del pensiero filosofico e scientifico moderno, CNR
LIBRAIRIE DROZ S.A.
11, rue Massot
GENÈVE
2015

Register citation

     

Add note


Report misprint

     

Add note


The record has been added to your citations page

The misprint has been reported to the publisher. Thank you !

Help