See operators
    • Mentions légales
    • LISTE DES ABREVIATIONS
    • HILAIRE CAILLER (v. 1563 ? – v. 1623 / 1625)
      • Un magistrat poitevin
      • Des débuts poétiques dans le sillage de son oncle Rapin* (1598-1610)
      • Un faiseur de textes encomiastiques (1610-1621)
    • RAOUL CAILLER (1561 – 1607 ?)
      • Un jeune Poitevin issu d’une famille de juristes
      • Etudes de droit, premiers vers et installation comme avocat (1579-1584)
      • Une disputatio avec Giordano Bruno au sujet d’Aristote (mai 1586)
      • Fréquentation du « groupe de Vincennes » et série de poésies encomiastiques (1587-1588)
      • Exil et silence éditorial durant la Ligue (1588-1594)
      • Poèmes à succès dans les recueils collectifs au tournant des deux siècles (1595-1607)
      • Une disparition prématurée (1607)
    • SOFFREY (DE) CALIGNON (1550 – 1606)
      • Famille, études et conversion d’un jeune bourgeois dauphinois
      • Des débuts difficiles, puis vingt ans d’ascension (1571-1592)
      • Un chancelier de Navarre à Paris
      • Les dernières années et la mort du chancelier de Navarre (1601-1606)
      • L’œuvre poétique de Soffrey de Calignon
      • Biographes et éditeurs
    • GUILLAUME DE CALVIMONT (v. 1525 / 1530 – apr. 1578)
      • Un « bâtard » légitimé et fort doué
      • Une parenté illustre : Guillaume de Calvimont, cousin et probable héritier de La Boétie* (1563)
      • Les amitiés littéraires d’un avocat poète révélées par son Sylvarum liber (1571)
      • Dernières publications
    • ANTOINE CARACCIOLO (v. 1515 – 1570)
      • Une famille éminente, mais en exil
      • Du monachisme pénitentiel à la course aux prébendes
      • Les premiers débordements de l’abbé Caracciolo (1544-1551)
      • Un improbable évêque de Troyes (1551-1561)
      • Une apostasie hésitante : Caracciolo, évêque-pasteur (1561-1562)
      • Menées diplomatiques, déchéance épiscopale et dernières années (1562-1570)
      • Un humaniste et poète
    • JEAN DE CARDONNE (v. 1535 – apr. 1599)
      • Un Gascon transplanté à Toulouse ?
      • Un talent poétique récompensé aux Jeux Floraux et remarqué par ses concitoyens (1558-1563)
      • Un intransigeant catholique
    • LANCELOT DE CARLE (v. 1500 – 1568)
      • Un prélat issu d’une ancienne famille bordelaise
      • Un remarquable érudit, un modeste poète…
      • Le Recueil des derniers propos que dit & tint Messire François de Lorraine… (1563)
      • Les poésies chrétiennes de l’évêque de Riez
    • PIERRE CAYET (1525 – 1610)
      • Un Tourangeau versatile : précepteur et pasteur royal, puis apostat (1560-1595)
      • Après l’abjuration : une seconde carrière, entre haines et récompenses (1595-1610)
      • Cayet, chronographe royal et… alchimiste
      • Un médiocre poète historisant : L’Heptameron de la Navarride… (1602)
    • ANTOINE DE LA ROCHE, BARON DE CHANDIEU (1534 – 1591)
      • Un cadet de bonne noblesse
      • Chandieu dans la « Querelle des Pamphlets » (1562-1563)
      • Un pasteur et théologien en exil permanent (1563-1588)
      • Installation définitive à Genève (1588-1591)
      • Les Octonaires sur la vanité et inconstance du monde… (1580)
    • ANTOINE CHANORRIER (v. 1510 / 1515 – v. 1576)
      • Jeunesse dans un couvent bourguignon, apostasie et passage à la Réforme
      • Ministère en Chablais (1551-1558)
      • Un curieux poème satirique : La Legende dorée des Prestres et des Moines… (1556)
      • Polémique théologique et bannissement (1558)
      • Missions pastorales à Blois, Tours et Orléans (1559-1568)
      • Fuite et exil : du refuge de Montargis au retour à Genève (1568-1574)
      • Retour au pays et fin de vie (1576)
    • CHARLES I DE CHANTECLERC († 1565)
      • Un serviteur de la couronne à la réputation flatteuse
      • Un ami des poètes, un rimeur rare
    • CHARLES II DE CHANTECLERC († 1620)
      • Une honorable carrière de magistrat
      • Un humaniste ami des poètes
    • FRANÇOIS DE CHANTELOUVE (v. 1550 – ?)
      • Un « gentilhomme bourdelais »
      • La Tragedie de feu Gaspard de Colligny jadis admiral de France… (1575)
      • La Tragedie de Pharaon… (1576)
      • Les Hymnes, divers Sonnets et chansons… (1576)
    • GABRIEL CHAPPUYS (1546 – 1612 / 1613)
      • Un Tourangeau fixé à Lyon
      • A Lyon, puis à Turin ?
      • A Paris : les années difficiles
      • La chance tourne…
      • Sous le règne d’Henri IV, puis de Louis XIII
      • Un traducteur « infatigable »…
      • L’historien et annaliste
      • Un aspect marginal, mais personnel de l’œuvre de Chappuys : la paraphrase poétique religieuse
    • JEAN DE CHARRIER (actif entre 1568 et 1574)
      • Un noble poète auvergnat
      • Un vigoureux pamphlet politique anti-huguenot : le Discours au Roy… (1568)
      • Un poème disparu ?
    • JEAN-BAPTISTE CHASSIGNET (1571 – 1635)
      • Une vie sans drames ni passions
      • Un déferlement créatif
      • Le Mespris de la vie et consolation de la mort
      • Dépouillement du Mespris de la vie…
      • Les Paraphrases des Cent cinquante Psaumes de David
    • PIERRE CHEMINART (v. 1570 ? – apr. 1629)
      • Une éminente famille de robe, entre Anjou et Maine
      • Un jeune homme d’abord destiné à l’Eglise
      • Un recueil de juvenilia : Les Bocages de Pierre Cheminart… (1587)
      • Changement d’orientation : chef de la famille Cheminart et dernier du nom
    • LOUIS DE CHESNE-VERD (v. 1550 ? – 1585)
      • Un obscur nobliau, un mariage brillant
      • Débuts poétiques au sein de la petite cour de Monsieur
      • Changement de maître et brutale disparition
      • Une unique œuvre publiée : Les Complaintes et Gemissemens de la France (1586)
    • GUILLAUME DE CHEVALIER (v. 1560 – apr. 1611)
      • Un personnage énigmatique
      • Un ambitieux poème de jeunesse : Le Decez, ou la Fin du Monde… (1584)
      • Un passage de la plume à l’épée ?
      • Réflexions sur la noblesse et le duel (1598-1609)
      • Poète courtisan : grands événements et menus incidents du règne d’Henri IV (1601-1606)
      • Une tentative dramatique : Philis, tragédie (1609)
      • Des derniers vers funèbres (1610-1611)
    • TIMOTHÉE (DE) CHILLAC (v. 1578 – apr. 1639)
      • Une famille de marchands auvergnats implantée à Nîmes
      • Une œuvre poétique précoce et tripartite : Les Amours d’Angeline et Lauriphile (1599)
      • Une poésie au service de la couronne : La Liliade françoise… (1599)
      • Le Tombeau de Gabrielle d’Estrées
      • Un provincial doté d’un large cercle d’amis
      • Vie de famille et carrière d’avocat
    • JEAN DAGONEAU DE CHOLIÈRES (v. 1540 ? – 1623)
      • Un Mâconnais actif et remuant : avocat, hérétique…
      • … et auteur prolifique en prose et en vers
      • Conversion et fin de vie en chartreuse
    • FLORENT CHRESTIEN (1541 – 1596)
      • Un précoce et brillant érudit
      • La polémique entre Ronsard* et le « sieur de La Baronie » (1563-1564)
      • Précepteur d’Henri de Navarre (1567)
      • Un humaniste distingué, un protestant modéré
      • Dernières années, disparition et postérité (1589-1596)
    • JEAN CHRESTIEN (actif entre 1583 et 1608)
    • NICOLAS CLÉMENT DE TRÈLES (v. 1550 – 1588)
      • Un père cultivé, des prétentions nobiliaires vaines et une formation universitaire protestante
      • Les fruits d’Heidelberg : un premier recueil de vers, Les Premices (1571)
      • … et une amitié durable avec Paul Schede* Melissus
      • Les Austrasiae reges et duces epigrammatis… (1573 / 1591)
      • Voyages à travers le Saint-Empire et l’Italie (1574-1577)
      • Secrétaire de deux ducs : Lorraine et Anjou
      • Deux recueils frères et pourtant dissemblables :les Anagrammatographia (1582)…
      • … et les Anagrammes (1582)
      • Clément cartographe
      • Les dernières années (1587-1588)
    • JOACHIM DE COIGNAC (v. 1510 / 1515 – apr. 1568)
      • Des origines mystérieuses
      • Une carrière de pasteur modèle
      • Un auteur satirique : les Deux Satyres et les Faitz et gestes du pape Jules III (1551)
      • Un essai dramaturgique : la Desconfiture de Goliath (1551)
    • GABRIELLE DE COIGNARD (v. 1550 – 1586)
      • Une « robine » de Toulouse
      • Des fiançailles sans lendemain
      • Un époux brillant, mais tôt disparu
      • Une mort prématurée
      • Les Œuvres chrestiennes
    • JACQUES DE CONSTANS (v. 1547 – 1621)
      • Un protestant poitevin à la cour de Navarre
      • Seigneur de Chaillé
      • Gouverneur de Marans
      • Une œuvre poétique restée en grande partie manuscrite
    • PIERRE CONSTANT (v. 1555 (?) – après 1603)
      • La vie et la famille d’un avocat champenois
      • Les débuts littéraires du Langrois
      • Constant, poète engagé
    • ROBERT CORBIN (1522 – v. 1574)
      • Une bonne famille de la robe berrichonne
      • Juriste, secrétaire princier et ami des Muses
      • Guerres civiles et poésie : Le Songe de la Piaffe (1574)
      • Disparition et postérité
    • MATHURIN CORDIER (1479 – 1564)
      • Un prêtre apostat, mais surtout un grand pédagogue
      • Cordier poète et moraliste : Le Miroir de la Jeunesse… (1559) et les Remonstrances et exhortations au Roy… (1561)
    • PIERRE DE CORNU (1558 – 1622 / 1625)
      • Un « robin » grenoblois
      • Une muse éphémère ?
    • VINCENT COSSARD (actif entre 1576 et 1586)
    • ANTOINE DE COTEL (v. 1535 – 1587)
      • Une carrière de magistrat au parlement de Paris
      • Un unique recueil poétique : Le Premier Livre des mignardes et gaies poesies (1578)
      • Amitiés littéraires et artistiques dans le recueil des Mignardes et gaies poesies (1578)…
      • … et durant les Grands Jours de Poitiers (1579)
      • Disparition et postérité
    • PIERRE LE CLERC DE COURCELLES (v. 1500 / 1510 – v. 1570)
      • Une famille de la robe tourangelle
      • Le Premier Livre de Rhétorique… (1557)
      • La traduction du Cantique des Cantiques… : l’œuvre d’un réformé (1561-1564)
      • L’ancrage spirituel du vocabulaire sensuel du Cantique des cantiques
      • Courcelles, un huguenot « moyenneur » ?
      • Des œuvres inédites ou disparues, une probable prise d’armes, une disparition sans bruit
    • JACQUES COURTIN DE CISSÉ (1560 – 1584)
      • Un jeune homme bien entouré
      • Aux Grands Jours de Poitiers (1579) ?
      • Les Euvres poëtiques… (1581) : entre pétrarquisme et poésie mignarde
      • Les Hymnes de Synese (1581)
      • Dernières amitiés, derniers vers, avant une mort précoce et pleurée (1582-1584)
    • PIERRE COUSTAU (v. 1525-1530 – entre 1559 et 1567)
      • Un faux Dauphinois, mais vrai Parisien
      • Etudes juridiques et premiers vers
      • Des publications exégétiques et juridiques
      • Le Pegma : un livre d’emblèmes entre tradition alciatique et innovations
    • PIERRE CRESPET (1543 – 1594)
      • Un éminent père célestin
      • Des premiers pas poétiques : le Discours sur la vie et tragique passion de S. Catherine (1577)
      • Une œuvre de théologien, mais une présence continue des vers
    • LOYS CROZON (v. 1530 ? – mort av. 1570)
      • Un recueil parodique inclassable : Les Amours de L. C. (1561)
      • Retour sur une identité : Loys Crozon, modeste avocat rimeur parisien
    • ÉTIENNE DE CRUSEAU (v. 1540 / 1545 – 1616)
      • Un respectable parlementaire bordelais
      • Chroniqueur du petit monde de la robe
      • Premiers vers pour un ami (1563)
      • Une ode latine en l’honneur de Charles IX (1565)
    • PIERRE DAVITY (1573 – 1635)
      • Un enfant de la bonne bourgeoisie de Tournon
      • Une jeunesse tumultueuse
      • Anoblissement d’un officier méritant
      • Liens familiaux et réseaux sociaux d’un soldat-poète
      • Les débuts poétiques
      • Les Travaux sans travail (1599) 59
      • Autres textes poétiques
      • Un géographe de grand renom
      • Un moraliste dévot et un libertin médiocre
    • NICOLAS DEBASTE (v. 1560 – 1626)
      • Un jeune professeur chartrain, féal de la maison Hurault
      • Un exercice de style : Les Passions d’Amour… (1586)
      • Une ambition satisfaite : l’obtention d’un canonicat et un silence éditorial définitif (1587-1626)
    • PIERRE DE DEIMIER (v. 1580 – apr. 1615)
      • Un Avignonnais fort cultivé et fidèle sujet du Pape
      • Installation à Marseille et rencontre de sa première muse : Parthénie (1599-1600)
      • Un dialogue en vers avec « Parthenie » ?
      • De Provence à Paris (1600-1605)
      • L’Academie de l’Art poëtique (1610)
      • Les dernières années (1610-1615)
    • ALPHONSE DEL BENE (1538 – 1608)
      • Une illustre famille florentine, des débuts de carrière en pays savoyard
      • Amitiés littéraires, premiers écrits (1563-1581)
      • Une épopée historique : L’Amédéide (1586)
      • Une désignation contestée comme évêque d’Albi (1588-1589)
      • Une attente longue, mais fertile (1589-1595)
      • Trahison et disgrâce (1595)
      • Enfin à Albi ! (1595-1598)
      • Une fin de vie vouée aux règlements de conflits et à l’érudition (1598-1608)
    • PIERRE DEL BENE (1550 – 1590)
      • Le scion d’une grande famille florentine
      • Un abbé spécialiste des sonnets encomiastiques (1569-1586)
    • PIERRE DEMAY (actif entre 1567 et 1573)
      • Un Poitevin implanté dans les Alpes
      • Un unique recueil publié : les Triomphes du Baptesme de […] Charles Emanuel, Prince de Piemont… (1567)
      • Une vénération pour Ronsard et son œuvre
      • Elévation au rang de secrétaire ducal, vers épars (1572-1573)
    • NICOLAS DENISOT (1515 – 1559)
      • « Le Conte d’Alsinois », ou comment apparaît un curieux pseudonyme…
      • Denisot en Angleterre
      • Le Tombeau de Marguerite de Navarre (1550)
      • Une rencontre peut-être précoce avec Ronsard*, une amitié durable
      • Les Cantiques chrestiens… (1553)
      • Un acteur de la prise de Calais : Denisot espion (1556)
      • Derniers écrits et disparition (1558-1559)
    • JACQUES DENYAU (v. 1560 ? – apr. 1632)
    • JEAN DÉPLANCHES (v. 1565 – entre 1592 et 1612)
      • Un Poitevin bon vivant
      • Quatre amours de jeunesse : Marguerite, Isabelle, Catherine et Francine
      • Les jeux mondains d’un jeune poète : le Misogine (1586)
      • Conversion de vie, conversion de vers
      • Les Œuvres poétiques… : une édition posthume par les bons soins d’un neveu (1612)
    • ANDRÉ DEROSSANT (v. 1555 / 1560 ? – v. 1610 ?)
      • Des origines obscures
      • Les débuts d’un modeste poète (1578-1586)
      • Derossant, poète ligueur
      • Les Syllogismes… sur l’eslection d’un Roy… (1593)
      • Abandon de la Ligue, éloge d’Henri IV (1594)
      • Disparition des sources
    • GUILLAUME DES AUTELS (1529 – apr. 1584)
      • Un ressortissant du « Charolais espagnol »
      • Etudes parisiennes et valentinoises, premiers vers
      • Le Moys de May, ou le mariage de Guillaume des Autels (1549)
      • Jeanne et « la Sainte » Denyse : l’épouse et la maîtresse
      • La « Querelle sur l’orthographe » avec Meigret (1550-1551)
      • Une critique feutrée de la Deffence de Du Bellay*
      • L’honneur : Des Autels nommé au sein de la Pléiade
      • La disgrâce : Des Autels expulsé de la Pléiade
      • Un serment respecté : l’abandon de la poésie amoureuse (1553)
      • Une véritable traversée du désert : les ingrates et stériles années 1550
      • Un brin de cour au roi Philippe II : La Paix venue du Ciel… (1559)
      • Des Autels face aux troubles religieux et à la première guerre de religion (1559-1562)
      • Un retour en grâce auprès de Ronsard
      • Les dernières œuvres et la disparition du poète (1560-1580)
    • NICOLAS DESCHAMPS (v. 1565 – apr. 1624)
      • Un juriste auxerrois
      • Des poésies demeurées manuscrites
    • JEAN DES COLES (actif en 1555)
      • Une figure énigmatique
      • Un unique ouvrage : L’Enfer de Cupido (1555)
    • ARTUS DÉSIRÉ (v. 1510 – 1579)
      • Un Normand contemporain de Ronsard
      • Un polémiste haineux et prolifique
      • Un auteur haï par les deux camps, un zèle chèrement payé…
    • LOUIS DES MASURES (v. 1515 – 1574)
      • Les trois années d’errance
      • Louis des Masures et Nicolas de Vaudémont
      • 1557 : le poète français, le poète latin
      • Des Masures, Du Bellay* et Ronsard*
      • Le drame de 1562 à Saint-Nicolas-de-Port
      • La trilogie de Des Masures
      • La tragédie de Josias
      • Les dernières années de Des Masures
    • PIERRE DES MIREURS (actif en 1550 – 1551)
      • Un carabin surgi de nulle part
      • Une brillante amitié de jeunesse avec Ronsard (1550)
      • Participation aux Tombeaux de Marguerite de Valois (1550-1551)
      • Installation à Dieppe, défense de Ronsard* (1553)
      • Derniers hommages (1553-1559)
    • PAUL DES PORTES (v. 1565 ? – apr. 1604)
    • PHILIPPE DESPORTES (1546 – 1606)
      • Fils de chaussetier
      • Chez Madame de Retz
      • Desportes passe à la Ligue
      • La Ligue s’effondre et Desportes retrouve son crédit
    • JEAN DORAT (v. 1508 – 1588)
      • Les débuts d’un grand humaniste
      • Dorat chez Lazare de Baïf
      • L’énigme du collège de Coqueret
      • Enfin… Dorat publie ses œuvres !
    • DAMES DES ROCHES Madeleine Nepveu (v. 1520 – 1587) Catherine Fradonnet (1542 – 1587)
      • Deux femmes d’exception
      • Poitiers pâtit de la guerre civile, et pourtant, de savants réformés y vivent…
      • Le groupe des « Poètes du Clain »
      • Madeleine Neveu, humaniste et pédante
      • Catherine Fradonnet : entre platonisme et culte filial
      • Les soupirants de Catherine des Roches
      • Les Grands Jours de Poitiers et La Puce
      • La mort des poétesses
    • LOUIS DORLÉANS (1542 – 1629)
      • Un rimeur parisien parmi d’autres
      • Un fort engagement pour la cause de la Ligue parisienne
      • Député aux Etats de Blois, puis avocat-général du parlement ligueur
      • Le Banquet du comte d’Aréte (1593-1594)
      • L’exil, la grâce, la mort sur le sol natal
    • JEAN DOUBLET (entre 1528 et 1532 – 1604 ?)
      • De grands bourgeois cultivés de Dieppe, un poète vite récompensé
      • Un érudit sans ambition…
      • … mais un amoureux empressé pour sa Sibille
      • D’une rareté proverbiale : les Elegies de Jan Doublet, Dieppoys (1559)
      • Un amour comblé, une fin de vie paisible
    • GUILLAUME DE SALLUSTE DU BARTAS (1544 – 1590)
      • La naissance, la jeunesse et les amitiés du Gascon
      • La Semaine
      • Une gloire hésitante…
      • Au service du roi de Navarre
      • Du Bartas soldat ?
    • JOACHIM DU BELLAY (1523  – 1560)
      • Un enfant solitaire
      • Ecrire en français…
      • Amis et protecteurs
      • Deux années au ralenti : 1551-1552
      • Le Quintil Horatian, pamphlet lancé contre La Deffence…
      • Du Bellay à Rome
      • Les Regrets
      • Les Antiquités de Rome et le poète amoureux
      • Dernières années et dernières œuvres
      • L’amitié de Du Bellay et de Utenhove*
    • GUILLAUME DU BUYS (v. 1520 – 1594)
      • Une date de naissance problématique
      • Un Quercinois en Bretagne
      • Une première publication tardive : L’Oreille du Prince (1582)
      • Les Œuvres (1583-1585)
    • JEAN DU CHEMIN (v. 1530 – 1616)
      • La marche vers le trône épiscopal de Condom
      • Un prélat colérique
      • Un poète modeste, dispensateur de pièces encomiastiques
    • JOSEPH DU CHESNE (v. 1545 – 1609)
      • Le médecin paracelsien et ses pourfendeurs : 1575-1576
      • Un médiocre poète ?
      • Du Chesne, Goulart*, et l’affaire de Juranville
      • Le sieur de La Violette, éditeur d’Odet de La Noue*
      • A la cour…
      • Nouvelles querelles entre la Faculté de Paris et les paracelsiens (1603-1608)
      • Dernières années et mort d’un médecin poète
    • ANDRÉ DU CROS (v. 1540 ? – apr. 1582)
      • Une origine forézienne, une formation médicale
      • Exil aux côtés de la reine de Navarre, premiers vers militants (1568-1570)
      • Pasteur en Poitou (1572) ?
      • Les relations de Du Cros avec le poète rhénan Paul Schede* Melissus (1575)
      • Disparition sans traces
    • JEAN DUCROSET (v. 1565 / 1570 – 1642)
      • Une origine sociale incertaine : des marchands devenus magistrats
      • Un enfant précoce, un juriste spolié
      • Fondateur du couvent des Récollets de Saint-Germain-Laval
      • Une œuvre poétique modeste
    • ROLAND DU JARDIN (v. 1555 ? – apr. 1610)
      • Un poète loyaliste
      • Du Jardin traducteur italianisant
      • Le recueil de 1610 : un unicum ?
    • GUILLAUME DU MAYNE (v. 1490 / 1495 ? – apr. 1558)
      • Une origine loudunoise, un enfant doué
      • Un précepteur de prestige : débuts de carrière chez Guillaume Budé (1519-1522)…
      • … travaux érudits, nouvel élève et passage au service de la famille royale (1522-1545)
      • Une vie calme soudain bouleversée : au service du maréchal de Brissac en Italie (1546-v. 1555)
      • Premiers vers à la mémoire du duc d’Orléans défunt (v. 1547) ?
      • Du Mayne lecteur de la duchesse de Berry et ses trois recueils poétiques de 1556
      • Une dernière publication militante et une fin de vie encore obscure (1558)
    • JEAN ÉDOUARD DU MONIN (v. 1557 – 1586)
      • Un Bourguignon espagnol
      • Un jeune prodige provincial à Paris
      • Un arriviste maladroit
      • Des affections ambiguës
      • Le poète assassiné
      • Une pluie de næniæ
      • Une œuvre obscure
    • JEAN DU NESME (v. 1570 – apr. 1606)
      • Un poète originaire de Pontoise
      • Poésie courtisane et vers mignards : Le Miracle de la Paix en France… (1598)
      • Appel à une poésie chrétienne : La Redemption du Monde… (1606)
    • ANTOINE DU PART (actif en 1574)
      • Un mystérieux rimeur angevin
      • Un panégyrique funèbre de Charles IX : la Deploration de la France… (1574)
      • Des vers inédits ?
    • JACQUES DAVY, CARDINAL DU PERRON (1556 – 1618)
      • Sa naissance et son érudition précoce
      • Dans l’entourage du dernier des Valois…
      • L’oraison funèbre de Ronsard*
      • Louvoiements et choix difficiles
      • L’évêque d’Evreux
      • L’ambassadeur auprès du pape
      • Le théologien et la controverse de Fontainebleau
      • La conversion manquée de la sœur du roi
      • Enfin… cardinal !
      • Succès diplomatiques à Rome
      • Le poète
    • GUILLAUME DU PEYRAT (1563 – 1643 / 1645)
      • Une famille de magistrats lyonnais
      • Un Lyonnais déraciné
      • Un agréable exil tourangeau, la parution des Essais poetiques… (1593)
      • Débuts de carrière, changement de carrière : Du Peyrat aumônier du roi
      • Une fin de vie érudite et édifiante
    • BERNARD DU POEY (1529 – 1576)
      • Un jeune noble béarnais devenu professeur
      • Premières publications à Toulouse : les trois recueils poétiques de 1551
      • Un recueil polyglotte pour la naissance d’Henri de Navarre (1554)
      • Du Poey et les Jeux Floraux de Toulouse (1551-1560)
      • Installation à Paris (v. 1555)
      • Travail d’édition sur La Harangue de par la Noblesse de Jacques de Silly (1561)
      • Hippologie et prébende (1563-1564)
      • Dernières années en Lorraine (1564-1576)
    • CHRISTOFLE DU PRÉ-PASSY (v. 1550 – av. 1595)
      • Une famille de gentilshommes briards
      • Un jeune voyageur en terre ottomane
      • Un mariage heureux, mais de courte durée (1573-1577)
      • Les Larmes funèbres de Christofle Du Pré, Parizien, sieur de Passy… (1577)
      • Le cercle des amis de Christofle du Pré (1579-1585)
      • Remariage et dernières années
    • GUILLAUME DURAND (v. 1525 – 1586)
      • Une carrière de magistrat à Senlis
      • Premiers vers lors du Puy de Rouen ?
      • Une traduction française des Satires de Perse (1567-1575)
      • Modération religieuse, mais loyalisme politique : une élégie en l’honneur du jeune Guise (1569)
      • Une curieuse paraphrase de l’Ancien Testament : l’Enchiridion (1582)
      • L’échevinat, les dernières années (1582-1585)
    • GILLES DURANT DE LA BERGERIE (v. 1550 – 1615)
      • Un brillant avocat d’origine auvergnate
      • Une œuvre mignarde : Imitations de Bonefons* et Gayetez amoureuses personnelles (1587)
      • Un soutien inconditionnel de la couronne, une œuvre en constante augmentation (1593-1594)
      • Les dernières années : un mystère aujourd’hui levé
    • GUILLAUME DU SABLE (v. 1535 – 1615)
      • Un gentilhomme gascon ?
      • Voyage et amours de jeunesse
      • Un protestant sincère et très engage
      • Une longue, mais médiocre carrière dans la vénerie du roi
      • Les idoles et lectures d’un amateur de poésie
      • Un unique recueil au titre trompeur : La Muse chasseresse (1611)
    • FRANÇOIS DU SOUHAIT (av. 1580 – 1617)
      • Un Champenois et son rêve lorrain
      • A la recherche d’un protecteur
      • Au service du duc de Lorraine
      • Une position compromise
      • Condamnation et disgrâce définitive
      • Un polygraphe
      • Poésies et prosimètres
      • Le théâtre de Du Souhait
      • Œuvres en prose
      • Traducteur et continuateur d’Homère
    • BAPTISTE DU TRONCHAY (1508 – 1557)
    • GASPARD DU TRONCHAY (v. 1524 – apr. 1584)
    • LOUIS DU TRONCHAY (1545 – 1569)
    • MATHURIN DU TRONCHAY Seigneur de Vautorte (? – apr. 1580)
    • ÉTIENNE DU TRONCHET (v. 1510 – apr. 1576)
      • Le fils d’un marchand forézien
      • Eau et pain sec pour le secrétaire des seigneurs de Saint-André
      • Une vie de famille connue au travers des Lettres missives
      • Démission et retraite dans la campagne du Forez
      • Les Lettres missives et familières (1568)
      • Nouveau maître et départ sans retour pour Rome
      • Une publication importante : des Lettres amoureuses et des traductions de Pétrarque (1575)
      • Dernières œuvres et disparition du poète
    • BENOÎT DU TRONCY (v. 1525 – v. 1600)
      • Un notaire lyonnais féru de lettres (1552-1576)
      • Ascension à la charge de secrétaire de la ville (1576)
      • Traducteur d’un pseudo-Cicéron : Les Consolations (1584)
      • Un ligueur aux opinions changeantes (1589-1594)
      • Un poème royaliste : le Discours royal de ce qui est requis et necessaire aux Roys et Princes… (1594)
      • Un changement de camp raté, une fin de vie dans les procédures
    • PIERRE DU VAL (v. 1510 ? – 1558)
      • Un bourgeois rouennais
      • Organisateur et éditeur de concours poétiques (1543-1547)
      • D’obscures moralités hétérodoxes
      • Un converti en exil, une poésie de combat (1552-1554)
      • Pasteur en Frise (1554-1558)
    • ANTOINE DU VERDIER (1544 – 1600)
      • Un « gentilhomme » forézien
      • Les débuts d’une carrière minutieusement organisée
      • Mariage et remariage de Du Verdier
      • Contrôleur général des finances
      • Le temps de la Ligue
      • Récompense royale, mais mort désargentée
    • CLAUDE DU VERDIER (1563 / 1564 – 1649)
      • Les débuts d’un jeune Forézien
      • Un recueil de jeunesse : la Peripetasis Epigrammatum (1581), des études de droit
      • Installation comme avocat à Lyon, un essai de critique littéraire ridicule
      • Une lente et longue déchéance (1596-1649)
    • INDEX NOMINUM
    • INDEX RERUM
    • TABLE DES MATIÈRES

Vous consultez :

Titre du chapitre: Title Page

Pages :

Source :

Barbier-Mueller, Jean Paul.
Dictionnaire des poètes français de la seconde moitié du XVIe siècle (1549-1615). Tome II : C-D.
Ed. Nicolas Ducimetière et Marine Molins.
Genève: Librairie Droz, 2015
9782600018524

Pour citer ce chapitre :

Barbier-Mueller, Jean Paul.
Chap. « Title Page » in Dictionnaire des poètes français de la seconde moitié du XVIe siècle (1549-1615). Tome II : C-D.
Ed. Nicolas Ducimetière et Marine Molins.
Genève: Librairie Droz, 2015

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

Travaux
d’Humanisme et Renaissance
N° DXLIV
JEAN PAUL BARBIER-MUELLER
DICTIONNAIRE
DES POÈTES FRANÇAIS
DE LA SECONDE MOITIÉ DU XVI
e
SIÈCLE
(1549-1615)
C-D
avec la collaboration de Nicolas DUCIMETIÈRE
et la participation de Marine MOLINS
LIBRAIRIE DROZ S.A.
11, rue Massot
GENÈVE
2015

Register citation

     

Add note


Report misprint

     

Add note


The record has been added to your citations page

The misprint has been reported to the publisher. Thank you !

Help