See operators
      • Préface
      • La BRIEFVE DECLARATION est-elle de Rabelais ? par R. Arveiller
      • Contribution à l’histoire du texte du Pantagruel L’édition lyonnaise de 1533 par Charles Béné
      • Rabelais et la Bible d’après les quatre premiers livres par Enrico U. Bertalot
        • Rabelais et saint Paul
        • Rabelais et la Réforme
        • Quelques remarques sur l’édition de la Pléiade par J. Boulenger , 1955
        • Tableaux synoptiques
        • Tableau synoptique des citations et des allusions bibliques contenues dans les quatre premiers livres de Rabelais
        • Tableau chronologique des citations et des allusions bibliques
        • Textes provenant de saint Paul
        • Les cinq textes avec mention de saint Paul
        • Textes importants pour leur contenu doctrinal
      • Les érudits du XVIIe siècle en quête de la clef de Rabelais par Marcel De Grève
      • Quart Livre Commentaires par Robert Marichal
        • De la « cabane » de la Thalamège aux chapelles de Thélème Gargantua , ch. liii — Quart Livre , ch. liv
        • Ch. xviii
          • « Au landemain, rencontrasmes à poge neuf orques chargées de moines…  »
          • « …trinquet de prore et trinquet de gabie.  »
          • « …l’arbre du hault de la guatte plonge en mer.  »
          • « …ne abandonnez l’orgeau.  »
        • Ch. xix
          • « Frere Jan l’apperceut, passant sus la coursie.  »
          • « Comite, mon mignon … »
          • « Gymnaste, icy sus l’estanterol.  »
          • « Mousse… guarde l’escantoula. »
        • Ch. xx
          • « Guare la caveche. »
          • « Tenez icy sus ce transpontin. »
        • Ch. xxi
          • « …que je vous espluche à contrepoil. »
        • Ch. xxvii
          • « Ne plus ne moins que jadis, en Athènes, les juges Areopagites, ballotans pour le jugement des criminelz prisonniers, usaient de certaines notes scelon la variété des sentences, par θ signifiant condemnation à mort ; par T absolution, par A, ampliation : sçavoir est quand le cas n’estoit encores liquidé.  »
        • Ch. xxx
          • « La mémoire avoit comme une escharpe.  »
          • « Le sens commun comme un bourdon.  »
          • « L’imagination comme un quarillonnement de cloches.  »
          • « Les pensées comme un vol d’estourneaulx.  »
          • « La conscience comme un denigement de heronneaulx. Les deliberations comme une pochée d’orgues.  »
          • « La repentence comme l’equippage d’un double canon. Les entreprinses comme la sabourre d’un guallion.  »
          • « L’entendement comme un breviaire dessiré.  »
          • « Les intelligences comme limaz sortans des fraires.  »
          • « Le desir comme six boteaux de sainct foin.  »
          • « Le jugement comme un chaussepied.  »
          • « La discretion comme une moufle.  »
          • « La raison comme un tabouret.  »
        • Ch. xxxi
          • « La plante comme un creziou.  »
          • « Les genitoires comme un rabbot.  »
          • « Le perinaeum comme un flageollet.  »
        • Ch. xxxii
          • « …s’il baisloit, c’estoient potées de poys pillez.  »
          • « S’il marmonnoit, c’estoient jeuz de la bazoche.  »
        • Ch. xxxvi
          • « L’ordre qu’elles tenoient, leur fier marcher et faces asceurées nous faisoient croire que ce n’estoient Friquenelles.  »
        • Ch. xl
          • « Lardouoire de sinople, fessée d’un chevron argenté, penchant à guausche.  »
        • Ch. xli
          • « …les uns portans broches de fer, les aultres tenens… pistons…  »
        • Ch. xlv Les exorcismes de l’île des Papefigues
          • « Voyans la misere et calamité du peuple, plus avant entrer ne voulusmes. Seulement pour prendre de l’eaue beniste et à Dieu nous recommander, entrasmes dedans une petite chapelle près le havre, ruinée, désolée et descouverte, comme est à Rome le temple de sainct Pierre. En la chapelle entrez et prenens de l’eaue beniste apperceusmes dedans le benoistier un home vestu d’estolles et tout dedans l’eaue caché comme un canart au plonge excepté un peu du nez pour respirer. Au tour de luy estoient troys prebstres bien ras et tonsurez, lisants le grimoyre et conjurans les Diables. Pantagruel trouva le cas estrange et, demandant quelz jeux c’estoient qu’ilz jouoient là … »
          • « …le monstrer es jours de feste à doubles bastans.  »
        • Ch. xlviii–liv L’Isle des Papimanes
        • Notes complémentaires sur les chapitres l-liii Ch. l
        • Ch. li
          • « …cochons (desquelz y a foizon en Papimanie).  »
          • Les terrificques chapitres Execrabilis, De multa, Si plures…
        • Ch. lix
          • « …suyvant vin clairet et vermeil frays. »
          • « Tourtes de seize façons. »
        • Ch. lxiii
          • « Nous ne voguions que par les valentiennes. »
          • « Pantagruel, tenent un Heliodore Grec en main. »
          • « Pantagruel… au bout des escoutilles sommeilloit. »
          • « Panurge… faisoit des bulles et guargoulles. »
          • « Ponocrates, s’estant un peu frotté le front et sescoué les aureilles. »
        • Ch. lxiv
          • « … apporterent… hydries. »
        • Ch. lxv
          • « Voyez la roiddeur des estailz… et des scoutes. »
      • Rabelais entre Bigot et Baduel. SUR LA CORRESPONDANCE D’ANTOINE ARLIER par V.-L. Saulnier
      • The Legal Comedy of Rabelais in the Trial of Bridoye in the « Tiers Livre » de Pantagruel by M.-A. Screech
        • I
        • II.
        • III
        • IV
      • Rabelais, Philelphe et le « fumet du rôti  » par Lionello Sozzi
        • A. Sources inconsistantes.
        • B. Sources probables ou possibles.
      • TABLE DES MATIÈRES

Vous consultez :

Titre du chapitre: Title Page

Pages :

Source :

Screech, Michael A. et al..
Etudes rabelaisiennes. Tome V.
Ed. Verdun-Léon Saulnier.
Genève: Librairie Droz, 1964
9782600029995

Pour citer ce chapitre :

Screech, Michael A. et al..
Chap. « Title Page » in Etudes rabelaisiennes. Tome V.
Ed. Verdun-Léon Saulnier.
Genève: Librairie Droz, 1964

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

TRAVAUX D’HUMANISME ET RENAISSANCE
LXV
Études rabelaisiennes
Tome V
LIBRAIRIE DROZ
11, rue Massot
GENÈVE
1964
Copyright 2014 by Librairie Droz S.A., 11, rue Massot, Genève.
All rights reserved. No part of this book may be reproduced
or translated in any form, by print, photoprint, microfilm, microfiche or any
other means without written permission from the publisher.

Register citation

     

Add note


Report misprint

     

Add note


The record has been added to your citations page

The misprint has been reported to the publisher. Thank you !

Help