See operators
    • Dédicace
    • Épigraphe
    • PROLOGUES QUEL LIEU POUR LA FUREUR ?
    • PREMIER PROLOGUE : LA FUREUR DANS TOUS SES ETATS
      • La crise d’Idea : métaphysique ou psychologie ?
      • Du Génie à l’Ingenium…
      • … et de l’ingéniosité au Génie
      • Le concettisme : Génie et sindérèse
      • Ce Démon de Jodelle
      • L’Art mélancolique en procès
      • Du Saturne ennemi à la mélancolie héroïque
      • Discretio spirituum ou le tempérament des tempéraments
      • La spirale du Furor poeticus
    • SECOND PROLOGUE : DE LA FIGURATION A LA FIGURE
      • Un texte en quête de son énonciation
      • Le Génie du Lieu
      • Le Frontispice du poème
      • La déixis lyrique
      • Lyrisme et Epidictique : les illuminations de la parole
      • La chambre du poème
      • La pictographie ou Zôgraphia du poème
      • Le bruit et la fureur
      • La formule du vers
      • Un discours enthymématique
      • L’éponymie cratylique
      • J’habite la gorge d’un dieu
      • Battre et débattre
      • L’ode : le nom innommable
      • Le Dieu du Sabbat : poème de la genèse ou genèse du poème
      • La fureur sans la grâce : la mort du propre
      • Les Hymnes : fin des Odes et Odes de la fin
      • L’occultation profonde du lyrisme
      • Totalité de la figure ou figure de la totalité ?
      • Où la logique devient figure
      • Forme, déformation, réformation. Construction, déconstruction, reconstruction aléatoire de la vérité du Logos.
    • L’IMAGE ET L’IDEE
      • Mime et éponymie d’une ville en guerre
      • L’ingestion de l’image troyenne
      • Le déplacement topique de Troie
      • "La science orientale… s’apparoist occidentale"
      • Cassandre ou Les Ronces gui ardent
      • L’architexte et l’architecte
      • Le Pandorin vaisseau
      • Enigme et Lumière
      • L’oeil du discours
      • L’Idée et l’Idole
      • Le dessein est dessin
      • Un texte agrammatical
      • Le Pré de la Muse
      • L’idée et les atomes
      • La concaténation du furor divinus
      • Excitation et animation de l’image
      • La cristallisation de la pensée
      • L’insémination de la Mens
      • L’esprit et la conception
      • La panspermie
      • L’image du texte
      • Figures de style et configuration d’atomes
      • Gémination et gémellité
      • La Métaphore comme parité
      • Le nom et la définition
      • Physique de la métaphysique
    • IMAGINATIO MELANCHOLICA
      • De la vision à l’illusion
      • L’imagination ou la science de l’optique
      • "Monstrueux Protée"
      • Navigation et mélancolie
      • L’adustio mélancolique
      • Fantaisies de Nostre Dame la Lune
      • La Sylve du langage
      • Mavult amari quam metui
      • Sonner en sa chambre
      • L’écriture en léthargie
      • "Tes rymes langoureuses"
      • Le tourneur d’Anacréon
      • De l’antonomase à l’anagramme
      • Les Anamorphoses du sonnet
      • La matrice absente
      • Aboli bibelot d’inanité sonore
      • La découverte de l’élocution
      • La parole dans son terroir
      • De la Fureur au métalangage
      • Prendre et comprendre
      • Feinte, fictions, fusées
      • Sono tenui non fragore : l’avette et le ruisseau
      • Former ou transformer
      • "Je te suppliray de respondre à chacun"
      • Un commerce de parole
      • Du logos lyrique à la logique du discours
      • Le syllogisme du sonnet
      • Mostrar l’arte : la parole en abysme
      • "Charmer le souci"
      • "Je trouve aggreable ma forme si difforme"
      • "Ma salade et ma Muse"
      • Plantes aquatiques et mélancolie
      • La mort de Marie. De la ronce à la rose
      • La Mort du Sujet
    • ARGUMENTS METAPHORIQUES
      • Une politique des humeurs
      • La leçon d’anatomie
      • "L’esprit incorporé devient ingénieux"
      • Les Sens ont une raison que les sens ignorent
      • De la fable à l’histoire
      • Humeur, humour et casuistique
      • L’école et la loi : le tourniquet du concetto
      • Une âme vertueuse a toujours un bon coeur
      • "J’ai trop de conscience"
      • "De quelque Demon ton corps s’est vestu"
      • "Ton moule et l’antique modelle"
      • Le lapsus qui fait sens
      • "Je suis de ma Fortune autheur"
      • "Mirouer du Ciel et de Nature"
      • "De signes et d’effets"
      • La force des "charactères"
      • Oter ou charmer ?
      • Le signe-cygne
      • L’effigie du Roi
      • La sympathie
      • L’impression de l’image
      • L’imprégnation mélancolique
      • La cyclothymie du génie
      • L’entropie sang chaud/sang froid
      • Ingéniosité et concetto
      • "La complexion entre le jovial et le melancholique"
      • Un carnaval au goût de cendre
      • Anatomie de la mélancolie
      • Le Théâtre d’ombres de l’idée
      • Apollon ou Ortygie ?
      • L’écrevisse et le solstice
      • "Opposer toute Europe aux forces de l’Asie"
      • La botanique de la mélancolie
      • Oranges, Citrons et Grenades
      • Puer-Senex
      • L’alchimie des humeurs
      • "Toute dans mon sang, vostre figure estoit"
      • "De ce sang naît l’idée fixe"
      • Le Soleil et la verrière
      • La semence du nom généreux
      • Une greffe du sens/sang
      • L’écorce ou l’enfantement du livre
      • "De mon testament soyez presents notaires"
      • L’imagination et le miroir
      • La scénographie du discours
      • Le trope du ballet
      • La spirale du sens : l’escalier
      • Hélène-haleine
      • "Ce corps aëré de la voix"
      • Le coche d’Hélène
      • Un discours mixte
      • Le texte comme signature
      • Temps de l’histoire et temps du récit
      • Cycle annuel et cyclothymie
      • Les trente jours de l’écriture
      • Norme et déviance : la crase des sonnets
      • Ode, parodie, période
    • EPILOGUE (RE)LECTURES D’UN TRIPTYQUE
      • Qui parle par leur voix ?
      • Le chiffre imaginaire des Oeuvres
      • Autorisations d’Auteur
      • Histoire, Dialectique, Rhétorique
      • De la topique à l’esthétique : l’épistémologie à l’oeuvre
      • Poétique des éléments ou éléments d’une Poétique ?
      • "Parce qu’il a escrit ses frenesies"
      • Où Siphyle entre en scène
      • Entre mimêsis et sémiôsis
      • "Bref, il est ce qu’il est, si est-ce-toutefois…"
      • "Harmonie dedans l’Esprit Archimusée"
    • ANNEXES
      • I. LA MELANCOLIE D’ALEXANDRE
        • Vers en quête d’héroïsme
        • Anatomie du vers
        • La neutralisation prosodique
      • II. SOUS LE SIGNE DE DIANE
        • Francus ou Méluzine ?
        • Pour un organigramme lunaire de la royauté
        • "Cosi varii effetti"
        • Diana triplex
        • La bergère au grand prix
        • Des Amours cynégétiques
        • "Comme un Pin ébranlé"
        • La mort d’Actéon
        • "Casta favit Lucina" : une politique Saturnienne
      • III. ECHANTILLONS STATISTIQUES
      • IV. TABLEAUX
        • I. La matrice absente
        • II. Cycle annuel et cyclothymie
        • III. Formes aberrant
    • TABLE DES MATIERES

Vous consultez :

Titre du chapitre: Title Page

Pages :

Source :

Pot, Olivier.
Inspiration et mélancolie. L’épistémologie poétique dans les "Amours" de Ronsard.
Genève: Librairie Droz, 1990
9782600031516

Pour citer ce chapitre :

Pot, Olivier.
Chap. « Title Page » in Inspiration et mélancolie. L’épistémologie poétique dans les "Amours" de Ronsard.
Genève: Librairie Droz, 1990

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

TRAVAUX D'HUMANISME ET RENAISSANCE
CCXL
ÉTUDES RONSARDIENNES IV
IV
Olivier Pot
Inspiration et mélancolie
L’épistémologie poétique
dans les
Amours
de Ronsard
LIBRAIRIE DROZ
GENÈVE
11, rue MASSOT
1990
© Copyright 1990 by Librairie Droz S.A., 11, rue Massot, Geneva (Switzerland)
Version numérique : Copyright 2014 by Librairie Droz S.A., 11, rue Massot, Genève.
All rights reserved. No part of this book may be reproduced or translated in any form, by
print, photoprint, microfilm, microfiche or any other means without written permission from
the publisher.

Register citation

     

Add note


Report misprint

     

Add note


The record has been added to your citations page

The misprint has been reported to the publisher. Thank you !

Help