See operators
    • Dedicace
    • PRÉFACE
    • Première partie SURVIE ET RENAISSANCE D’UNE ŒUVRE
      • CHAPITRE I PLUTARQUE ET SES ŒUVRES MORALES
      • CHAPITRE II TEXTE GREC ET VERSIONS LATINES
      • CHAPITRE III LES VERSIONS EN LANGUES ÉTRANGÈRES
        • Versions italiennes.
        • Versions allemandes
        • Versions anglaises
        • Versions espagnoles
      • CHAPITRE IV LES VERSIONS FRANÇAISES AVANT AMYOT
        • LES PRÉCEPTES CONJUGAUX
        • LES VERTUEUX FAITS DES FEMMES
        • LES APOPHTEGMES
        • DE L’AMI ET DU FLATTEUR
        • DE L’UTILITÉ DES ENNEMIS
        • ESTIENNE PASQUIER, TRADUCTEUR DE CINQ OPUSCULES DE PLUTARQUE
        • ANTOINE DU MOULIN ET LE TRAITÉ « DE NE PAS PRENDRE A USURE »
        • PIERRE DE SAINT-JULIEN, TRADUCTEUR DE TROIS TRAITÉS MORAUX
        • LES CONSOLATIONS
        • LA TRADUCTION MANUSCRITE DE LA FORTUNE DES ROMAINS
        • LES PRÉCEPTES POLITIQUES
        • DE L’ÉDUCATION DES ENFANTS ET DE LA TRANQUILLITÉ DE L’AME
        • DE LA DOCTRINE DU PRINCE
        • DE LA MAUVAISE HONTE
        • LES NARRATIONS D’AMOUR
        • DE L’INDUSTRIE DES ANIMAUX
        • QUE LES BESTES BRUTES USENT DE RAISON
        • DE LA TARDIVE VENGEANCE DE DIEU
        • CONCLUSION
    • Deuxième partie LES MORALES A L’HEURE D’AMYOT
      • CHAPITRE V LE SÉJOUR D’AMYOT A BOURGES
      • CHAPITRE VI LA TRADUCTION DU TRAITÉ DE LA LOQUACITÉ
      • CHAPITRE VII L’APPEL DES VIES PARALLÈLES
        • Sourires de la Fortune.
        • Le voyage en Italie.
        • Espoirs et déceptions.
        • Débuts d’une carrière.
      • CHAPITRE VIII RETOUR AUX ŒUVRES MORALES
        • SUCCÈS, FAVEURS ET DIGNITÉS
        • VERS LE PLUTARQUE FRANÇAIS
        • L’EXEMPLAIRE ANNOTÉ DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE
      • CHAPITRE IX L’ÉDITION DE 1572
        • PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE
        • L’INTERPRÉTATION DU TEXTE
        • LE TRAITÉ « DU TROP PARLER »
      • CHAPITRE Χ LES REMANIEMENTS DE L’ÉDITION DE 1572
        • I — LES ERRATA DE 1572
        • II — L’ÉDITION DE 1574
        • III. — L’ÉDITION DE 1575
        • IV— L’ÉDITION DE 1581
        • V — LES CORRECTIONS DE LA COPIE DE MILAN
        • VI — LES ÉDITIONS MOREL DE 1587, 1597, 1604
        • VII — L’ÉDITION DE 1618
      • CHAPITRE XI LE TRAVAIL PHILOLOGIQUE D’AMYOT DE 1572 A SA MORT
        • I — CORRECTIONS DU TEXTE GREC
        • II — CORRECTIONS D’INTERPRÉTATION
        • III — CORRECTIONS DE LANGUE
        • IV —CORRECTIONS DE STYLE
      • CHAPITRE XII LA FORTUNE DES MORALES D’AMYOT
        • LE SUCCÈS
        • LA DIFFUSION EN LIBRAIRIE
        • LA VOGUE EN FRANCE ET A L’ÉTRANGER
        • L’INFLUENCE
    • Troisième Partie LE PLUTARQUE D’AMYOT
      • CHAPITRE XIII LE PRINCE DES TRADUCTEURS EN PROSE
        • LE « SÇAVANT TRANSLATEUR »
        • LE VULGARISATEUR COURTOIS
        • L’ARTISTE
      • CHAPITRE XIV LES TRADUCTIONS EN VERS DANS LE PLUTARQUE
        • De la recherche des vers dans le texte
        • Le vers dans les Vies parallèles
        • Le vers dans les Œuvres Morales
        • Des vers répétés
        • Du vocabulaire dans les vers du Plutarque d’Amyot
        • De la valeur des traductions en vers dans le Plutarque d’Amyot
      • CONCLUSION
    • APPENDICE I INDEX DES ŒUVRES MORALES
      • Editions grecques :
      • Editions gréco-latines :
      • Editions latines :
      • Opuscules séparés :
    • APPENDICE II VERSIONS DES MORALIA EN LANGUES ÉTRANGÈRES AU XVIe SIÈCLE
      • A) ITALIENNES
        • 1) Manuscrites
        • 2) Imprimées, sans lieu ni date
        • 3) Imprimées
      • B) ALLEMANDES
      • C) ANGLAISES
        • 1) Manuscrite
        • 2) Imprimées
      • D) ESPAGNOLES
    • APPENDICE III LES TRADUCTIONS FRANÇAISES DES « MORALIA » DE PLUTARQUE JUSQU’A LA FIN DU XVIe SIÈCLE
      • I) MANUSCRITES
      • II) IMPRIMÉES
    • APPENDICE IV LES ŒUVRES MORALES : TRADUCTION D’AMYOT (1542-1655)
      • I) MANUSCRIT
      • II) ÉDITIONS VASCOSAN-MOREL
      • III) CONTREFAÇONS SANS NOTES NI SOMMAIRES
      • IV) CONTREFAÇONS S. GOULART AVEC SOMMAIRES ET NOTES
    • APPENDICE V LES VERSIONS FRANÇAISES DES « MORALIA » DE 1660 A NOS JOURS
      • A) COMPLÈTES
        • 1) Traduction d’Amyot
        • 2) Traductions d’autres interprètes
      • B) ÉDITIONS DE TRAITÉS SÉPARÉS
        • 1) Traduction d’Amyot
        • 2) Traductions d’autres interprètes
    • GÉNÉALOGIE DE LA FAMILLE AMYOT AU XVIe SIÈCLE d’après les registres de l’état-civil de Melun et des actes notariés
    • BIBLIOGRAPHIE
    • ADDITIONS
    • INDEX DES NOMS DE PERSONNES
    • INDEX DES ŒUVRES DE PLUTARQUE
      • A) Vies parallèles
      • B) Oeuvres morales
    • INDEX DES MOTS, LOCUTIONS ET REMARQUES GRAMMATICALES
    • TABLE DES MATIÈRES

Vous consultez :

Titre du chapitre: Title Page

Pages :

Source :

Aulotte, Robert.
Amyot et Plutarque : la tradition des «moralia» au XVIe siècle.
Genève: Librairie Droz, 1965
9782600032407

Pour citer ce chapitre :

Aulotte, Robert.
Chap. « Title Page » in Amyot et Plutarque : la tradition des «moralia» au XVIe siècle.
Genève: Librairie Droz, 1965

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

Travaux d'Humanisme et Renaissance
LXIX
Robert Aulotte
Amyot et Plutarque la tradition des « moralia » au XVIe siècle
LIBRAIRIE DROZ
11, rue Massot
GENÈVE
1965

Register citation

     

Add note


Report misprint

     

Add note


The record has been added to your citations page

The misprint has been reported to the publisher. Thank you !

Help