See operators
    • Mentions légales
    • REMERCIEMENTS 
    • Introduction
    • Principes d’édition
      • Transcriptions
      • Principales abréviations utilisées
        • Œuvres
        • Autres
    • Première partie Musa fantastica  : fantaisie et vraisemblance dans la réflexion sur la fiction à la Renaissance
      • Chapitre premier « Ni vraie, ni vraisemblable » : le statut de la fiction fantastique dans les poétiques de la Renaissance
        • La fiction fantastique : contours d’une catégorie suspecte
        • Les limites de l’invention fictionnelle chez les lecteurs d’Aristote
      • Chapitre III llustrations et défenses de la « muse fantastique »
        • Deux défenses antiques de la fantaisie créatrice et leur fortune à la Renaissance
        • L’excellence des « fantaisies bizarres » dans la polémique sur les grotesques
        • La place de la fiction fantaisiste chez les théoriciens du comique
      • Chapitre III La fable fantastique comme forme non-­dogmatique : l’esprit de Lucien à la Renaissance
        • La place de la fiction dans la critique du dogmatisme
        • Quand la fantaisie « ment » moins que la vraisemblance
        • « J’écris sur des choses qui n’existent en aucune façon et ne peuvent absolument pas exister » : variations humanistes sur la fantaisie des Histoires Véritables
    • Deuxième partie Phantasia plus quam fantastica  : fantaisie et allégorie
      • Chapitre IV La fantaisie domestiquée par l’allégorie
        • Solidité de la tradition platonicienne : l’indignité de l’invraisemblance
        • L’héritage augustinien : la figure distinguée du mensonge
        • Le voile fantastique des fables : les vertus de la « différance » du sens
        • L’incroyable, indice du sens allégorique
        • La fantaisie contestée comme indice d’allégorie
      • Chapitre V Regards de philosophes sur la fantaisie créatrice
        • Le rôle de l’imagination dans le processus cognitif
        • Les usages de l’imaginatio fictrix
        • Alta fantasia  : La fantaisie comme voie d’accès à un « plus haut sens »
    • Troisième partie Explorations italiennes des potentialités de la fantaisie
      • Chapitre VI Fantaisie et subversion dans le Momus  d’Alberti
        • Des fictions « honteuses, indignes des dieux et monstrueuses »
        • Les déraillements de l’allégorie
        • La vérité et ses simulacres
      • Chapitre VII « L’alta fantasia mi guida... » : fiction et résistance à l’allégorie dans le Roland Furieux
        • Le Roland Furieux comme « livre de bourdes »
        • L’invraisemblance en débat
        • La fiction fantastique et sa résistance aux moralisations
      • Chapitre VIII Fantaisie, poésie et polémique dans les Macaronées de Folengo
        • La « fantaisie plus que fantastique » de Merlin : imagination maladive ou fantaisie inspirée ?
        • Merlin Coccaïe, narrateur protéiforme : le menteur et ses masques
        • Le déchiffrement des « fantaisies plus que fantastiques » : le Baldus , poème philosophique ?
    • Quatrième partie Rabelais et quelques « fantaisistes » français
      • Chapitre IX « Oysons bridez, lievres cornuz... » : les modes d’être de la fantaisie rabelaisienne
        • Entre parodie et exercice de pensée : la fiction fantaisiste face au dogmatisme
        • « A plus haut sens » : le rôle de la fantaisie dans l’interprétation de la fiction rabelaisienne
        • Ni grotesques, ni hiéroglyphes ? la difformité des monstres du Quart Livre
      • Chapitre X Ronsard et la fiction ludique : autour des Saisons
        • Fantaisie, vraisemblance et vérité dans la poétique de Ronsard
        • Les Hynnes des Saisons comme « fantaisie philosophique »
      • Chapitre XI La « fabrique véridique » de Philippe d’Alcripe
        • La fabrique de l’invraisemblance
        • L’invraisemblance exhibée : le régime de la preuve dans la Nouvelle Fabrique
        • « Menteur à verité dire n’est creu » : les improbables « traits de verité » de la Nouvelle Fabrique
    • CONCLUSION
    • Bibliographie
      • Sources primaires
        • Antiquité et Moyen Age
        • xve et xvie  siècles
        • Œuvres postérieures au xvie  siècle
      • Sources secondaires
        • Etudes sur les auteurs du corpus
        • Autres sources secondaires
    • Index
    • Table des matières

Vous consultez :

Titre du chapitre: Title Page

Pages :

Source :

Vintenon, Alice.
La fantaisie philosophique à la Renaissance.
Genève: Librairie Droz, 2017
9782600057981

Pour citer ce chapitre :

Vintenon, Alice.
Chap. « Title Page » in La fantaisie philosophique à la Renaissance.
Genève: Librairie Droz, 2017

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été conservés en marge droite du texte sous la forme p. AAA et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce livre numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

Travaux d’Humanisme et Renaissance
DLXXXI
Alice Vintenon
La fantaisie philosophique
à
la Renaissance
LIBRAIRIE DROZ
11, rue Massot
GENÈVE
2017

Register citation

     

Add note


Report misprint

     

Add note


The record has been added to your citations page

The misprint has been reported to the publisher. Thank you !

Help